Démagogie... vous avez dit démagogie ?

Publié le par Finchleyroad


La taxe carbone fait partie des thèmes qui reviennent régulièrement  dans l’actualité car elle suscite à la fois le débat sur ses principes, sur son application, sur le parti politique qui souhaite l’instaurer… dans une société où l’écologie tient une place importante dans nos préoccupations.

Alors pourquoi en parler maintenant et pas avant ? (certains répondront malicieusement que ce blog n’existait pas avant…), et bien tout est venu de l’intervention de Cécile Duflot, secrétaire nationale des verts, en date du samedi 29 août 2009 à l’université d’été du PS à la Rochelle : « Toutes celles et tous ceux qui s'aventurent à critiquer dans son principe et dans ses fondements la fiscalité écologique ne sont que des démagogues déconnectés de la réalité ».

Il ne s’agit pas tant ici de se positionner sur l’utilité et la pertinence ou non de la taxe carbone, cette dernière nécessiterait une étude plus approfondie, mais surtout de se demander ce qui a bien pu amener Mme Duflot à prononcer une telle phrase (qui fera d’ailleurs l’objet d’un prochain commentaire dans ce blog tellement elle est riche de sens…)

Pour être clair, le sujet de la taxe carbone n’est ici que mon « opportunité » pour ce qui va suivre…

L’intervention de Mme Duflot est évidente, elle consiste en la réponse aux propos de la présidente de la région Poitou-Charentes, qui dans le même lieu dénonçait dans cette taxe une manœuvre destinée à « remplir les caisses que l'Etat a vidées. »,  ajoutant  « Je n'ai jamais pensé que l'écologie devait se défendre par la punition. Au contraire l'écologie doit se défendre par l'impulsion », et de finir par « De quel droit un gouvernement va-t-il assommer d'impôts des familles alors qu'elles n'auront même pas le libre choix de rouler propre ?».

Soyons brefs, soyons concis : Mme Royal dans :

- son premier énoncé critique l’action de la Droite au pouvoir;

- sa deuxième intervention marque l’opposition de style entre la conception de la Gauche (impulsion) et celle de la Droite (punition);

- et enfin et surtout, sa troisième réflexion tente de rallier à sa cause une partie de la population effrayée par le « monstre » impôt.

Démagogie dans son intervention ? Certainement (même si on a déjà vu pire de sa part...)

Pourquoi ? Je répondrai de manière provocatrice parce que l’ex-candidate à la fonction suprême n’en est pas à sa première fois... (et vous l’avez compris c’est un euphémisme).

Plus sérieusement, le système de pensée selon lequel les politiciens, et en particulier Mme Royal, utilisent sans cesse dans leurs interventions médiatisées les termes « les français », « la France », « les familles », « les citoyens »…, soit comme un bouclier, soit comme une excuse, soit comme un prétexte, soit comme une raison pure et noble pour (se ?) justifier  soit de la validité, soit de la pertinence, soit de la véracité ou même de l’utilité de leurs paroles..   et bien tout cela m’exaspère au plus au niveau.

Mme Royal a-t-elle besoin de ces artifices pour donner du contenu à ses propos ? Sommes-nous stupides à ce point pour ne pas penser que la taxe carbone va avoir des répercussions sur nous mêmes ? La probable future candidate à la présidence de la république se sent-elle obligée de penser pour et à la place des français qui eux en seraient incapables ?
Où sont ses arguments de fonds à l'encontre du projet de la taxe carbone ? En revanche on trouve bien vite les arguments contre le gouvernement en place... (c'est le jeu me diriez-vous...)

C’est ça la démagogie, c’est « la politique par laquelle on flatte, on exploite les sentiments, les réactions de masses » (Le Petit Robert).
C’est ça être démagogue, c’est une personne qui « flatte les masses pour gagner et exploiter leur faveur » (le Petit Robert). 
 

Voilà, ce fut juste un point de vue et un angle de réflexion sur une méthode qui devient de plus en plus un réflexe… Ce n’est aucunement une prise de position politique.., mais un agacement particulier...     

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monsieur_Triste 02/09/2009 09:51

mmh... royale aurait surement fait une premiere dame du tonnerre, (mais les flamby ne sont pas crédibles). mais de la a presider les français...  Aucune mysoginie dans mes propos loin de la, mais il faut voir la réalité des choses, l enervement et la "bravitude" (parmis d autres...) sont exempt de la presidence de la république.pour le reste... la scene politique n est pourvue (presque, ne soyons pas extremiste) que de tristes clowns menteurs. La politique aujourd hui, c est du grand n importe quoi. ils n arriveront qu a un bronx des plus notables.aux royaume des gagne petit, les nains sont rois...

oursonsonge 01/09/2009 07:36


J'aimerais savoir ce que veut véritablement Madame Royal. Veut-elle supprimer le crédit à la consommation et les prêts à court terme ? Veut-elle porter atteinte à la rentabilité des organismes financiers en leur demandant de pratiquer leur activité à perte ? Il me semble qu'elle risque ici de se heurter à la législation européenne, qui n'a pas été totalement abolie pour cause de crise. Plus globalement, ce genre d'interventions révèle un état d'esprit qui date du programme commun de la gauche, de l'époque de l'économie administrée. On a changé d'époque, soit elle ne le sait pas et c'est grave, soit elle le sait, et alors, elle prend les gens pour des imbéciles !

Finchleyroad 01/09/2009 09:05


Bonjour,

Merci d'avoir apporté à cet article (qui ne porte véritablement que sur une intervention de Mme Royal) un peu plus de prise de recul et de perspectives... Je partage souvent les idées de son parti
et le meilleur moyen de nous convaincre n'est pas le simplisme et la caricature mais la complexité et l'exactitude...

A très bientôt


unregardsurlactu 01/09/2009 00:06

Comme promis, je commente un de tes articles. Celui-là m’a particulièrement intéressé.
 
Je suis d’accord en grande partie avec toi, même si j’apporterai une nuance. Selon moi, la démagogie est inhérente à tout discours politique. La démagogie fait partie de la rhétorique. Cependant, toute démagogie n'est pas bonne. La plus dangereuse est celle qui fait croire des contre-vérités voire des absurdités. Les exemples sont nombreux : Jean-Marie Le Pen qui dénonce une immigration comme la tare de notre économie alors qu’elle est indispensable à la pérennité de notre croissance…
 
Prendre le parti du peuple, des Français, des citoyens est un procédé classique.Ce qui est intéressant est d’observer au combien ce procédé est superficiel. Tous les hommes politiques disent : « Dans ma circonscription, les gens me disent… ». J’aimerais connaître juste une personne qui parle régulièrement à son député.
J’ignore l’impact de cette figure rhétorique sur l’opinion publique mais, personnellement, elle me laisse indifférent. Au contraire, je trouve la position de Ségolène Royal aussi ridicule et fausse sur le fond que sur la forme.
 
Je profite de ce post pour te remercier de ta fidélité sur mon blog. ;)
 
http://unregardsurlactu.blog.lemonde.fr

Finchleyroad 01/09/2009 00:33


Bonsoir,
Effectivement, il faut reconnaître que démagogie et discours politique sont très liés. Après tout, il s'agit quand même de nous convaincre...

il est probable également que j'ai "profité" de la première intervention de Mme Royal pour fustiger un peu le coté "artificiel" de ses discours sur mon blog...

Merci


condor79 30/08/2009 19:04

                              Hello , merci de ton passage sur mon blog .Pour un début en 3dil y a BLENDER téléchargeable sur le Net ainsi que pleins de tutoriaux et d' exemples.                              Ce programme n' est pas simple d' acces comme tous les prog 3d mais il est gratuitil faut de la persévérence et ne pas sauter les étapes....Commencer à faire des choses simples....suivre les exemples pas à pas .                               Il éxiste des programmes plus conviviaux mais qui sont très cherscomme 3DS .Accessibles en version démo sur dvd dans les magazines.                              Je donne moi-même des cours en tant que bénévole dans ma région...cours très appréciés car gratuits . Une formation 3D en école privé revient à :.......4000 euros....d' où le problème pour beaucoups                               J' éspère avoir bien répondu à ta question                                                 Salutations                                                         condor79

Finchleyroad 09/09/2009 00:57


Merci pour ces conseils, je m'y penche dans les jours qui viennent... ; )


condor79 30/08/2009 18:03

                                     La personne citée ne sort-elle pas de l'ENA ? Qu' apprend-onà l' ENA sinon la démagogie ? On trouve les mêmes à gauche comme à droite , ils sontinterchangeables.....                                      Salutations                                              condor79