Incidents sur l'iPhone : une communication d'Apple contestable

Publié le par Finchleyroad


Considérés comme les produits stars de l'été avec près de 20 millions d'exemplaires iPhones et de 200 millions iPods  vendus dans le monde, Apple aurait bien voulu se passer de l'existence et de la médiatisation des cas d'implosions de ces appareils, dont un cas signalé en France tout récemment.

Il ne s'agit pas évidemment ici de discuter sur le risque de la possession ou non du produit  de la firme à la pomme, mais d'observer la communcation d'Apple face à ces divers incidents. Et sur ce point, le constat est plutôt affligeant. 

Certes, que la société tente de drédramatiser ces situations, cela reste tout à fait compréhensible, mais de là à nier les cas ou de remettre en cause la bonne utilisation faite par les acheteurs et de les accuser lors de réclamations... 
Une telle réaction de la part d'une prestigieuse marque rend pour le moins perplexe.

Soit le géant américain tente de minimiser la situation (comme le cas du jeune aixois bléssé à loeil par l'explosion d'un iPhone et dont Apple allait même jusqu'à nier que son produit phare puisse être défaillant),  soit tente d' "acheter" le silence de son utilisateur (comme dans le cas début août de cette anglaise dont son iPhone avait explosé)

Cette ligne de communication, si évidemment elle est contestable, est-elle vraiment surprenante de la part de cette firme ?
Culte du secret, communication très controlée, son dirigeant charismatique limite gourou, produits destinés à une 'communauté de fans"... Il n'est vraiment pas bon d'écorner l'image de la marque...

Problèmes de surchauffe de batteries comme pour d'autres téléphones concurrents ?
Certainement pas voyons, nos produits sont totalement différents, ce ne sont pas les mêmes composants que ceux fabriqués en Asie, nos articles sont spéciaux précise le service communication.

"Nous avons connaissance de ces articles et nous attendons de recevoir les iPhone des consommateurs. Jusqu'à ce que nous ayons toutes les informations nécessaires, nous n'avons pas d'autres choses à ajouter pour le moment" a déclaré Apple. 
Un commentaire aussi laconique qu'impersonnel, trahissant une volonté évidente de provoquer le moins de vagues possibles...

Alertée notamment pas les incidents de France et de Grande-Bretagne, la Commision européenne a ainsi demandé le 14 août de plus amples explications au groupe américain, ce dernier ayant assuré que les récentes explosions de téléphones portables  et de baladeurs numériques iPod étaient "des accidents isolés".   

Cest super.., nous sommes parfaitement rassurés, et nous allons donc pouvoir dormir tranquillement gràce à ces brillantes explications...

Publié dans Actualité

Commenter cet article